Service

Paroles de bénévoles #Mercipourlesfamilles

A l'occasion de la journée mondiale du bénévolat du 5 décembre dernier, nous souhaitons remercier nos bénévoles pour leurs implications auprès des familles du département.

Au cours du mois de décembre, nous vous proposons de découvrir le profil de plusieurs de nos bénévoles, qui ont accepté de témoigner sur leur engagement au service des familles.

Pour clôturer cette série de témoignages, nous vous proposons de découvrir l’engagement de Jean-Pierre et Murielle, bénévoles pour le parrainage de proximité – R.ES.P.I.R.E.

Pour cet engagement, nous leurs disons #mercipourlesfamilles

Pour quelles raisons êtes-vous devenus bénévoles ?

Faire du bénévolat est ce qu’il y a de mieux car l’on choisit les activités que l’on souhaite faire : rien n’est imposé, (…)

« Au départ, l’idée du bénévolat est venue de Murielle. Auparavant, elle travaillait à temps plein mais depuis quelques petites années, des soucis de santé l’ont incitée à travailler à mi-temps. Mais il fallait occuper ces après-midi car la solitude ne convenait pas ! J.Pierre part sur Lille toute la journée et notre fille habite Lille tout en travaillant sur Lens.

Faire du bénévolat est ce qu’il y a de mieux car l’on choisit les activités que l’on souhaite faire : rien n’est imposé, c’est nous qui choisissons le domaine d’activité et les cadences ! (Ça nous change du travail en fait !). »

Quel est votre rôle en tant que bénévole ?

Avec Nawin, le courant est passé immédiatement ! Nous nous sommes choisis très vite !

« Le domaine est ainsi tout trouvé : s’occuper d’un enfant tout en le faisant dans le cadre d’un soutien aux parents : l’aider dans les devoirs scolaires, l’ouvrir à l’extérieur en lui proposant des activités, des sorties nouvelles et enrichissantes.

Avec Nawin, le courant est passé immédiatement ! Nous nous sommes choisis très vite ! Cela nous a paru comme une évidence et très rapidement, nous nous sommes attachés mutuellement. Nous sommes ses parrain-marraine tout comme nous pourrions être tatie-tonton ou encore mamie-papy tellement nous ressentons avec elle, de l’affectif.

Nous nous sentons également proches de la maman de Nawin, avec qui nous partageons tous les bons moments passés avec Nawin en lui envoyant des photos de nos activités. Nous avons réellement un bon contact avec elle et cet échange nous semble nécessaire pour le bon déroulement du parrainage : nous le faisons en lien avec la maman. »

C’est quoi pour vous s’engager ?

Nous n’avons qu’un seul souhait : celui de l’accompagner, elle et sa maman, dans les différentes étapes de sa vie. Comme si nous étions une partie de la famille. 

« En signant une convention avec « Respire », nous nous sommes sentis investis dans notre mission de parrainage : les choses sont claires et bien établies : c’est un engagement que de s’occuper d’un enfant qui n’est pas le nôtre proposer des activités et l’aider dans sa scolarité. C’est en fait une promesse d’accompagnement.

Recevoir un sms de remerciements de la part de Nawin, qui, grâce à notre aide dans ses devoirs, a obtenu un « A+ » à sa récitation après un week-end passé à la maison, nous comble de joie certes, mais nous réconforte aussi dans l’idée que nous nous faisons de l’engagement qui est le nôtre de l’accompagner dans sa vie, d’être là, à ses côtés.

Nous n’avons qu’un seul souhait : celui de l’accompagner, elle et sa maman, dans les différentes étapes de sa vie. Comme si nous étions une partie de la famille. Nous sommes et voulons rester là… à côté… »

Dans la même catégorie

Pour aller plus loin